Les bonnes questions à se poser avant de choisir son CMS open source

2 juillet 2019

 

Votre CMS est le châssis de votre campagne de marketing de contenu.
Qu’importe la qualité de ce contenu, si votre CMS ne peut pas l'afficher et le gérer correctement, il n'aura pas la moitié de l'impact qu'il mérite.

Cela peut sembler évident, mais il est important qu’il soit capable de suivre vos ambitions et votre croissance. Choisir un CMS est une décision importante et il ne vous sera pas possible d’en changer aisément. Soyez donc convaincu que l’heureux élu correspondra en tous points à vos attentes. 

Alors, quelles sont les questions à vous poser avant de choisir un CMS ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article.

Le CMS est-il facile à utiliser ?

Vous souhaitez ajouter facilement de nouvelles pages et mettre à jour votre contenu sans l’aide d’une personne ayant des compétences techniques ? Vous devrez alors vous assurer que le CMS que vous choisirez facilite le téléchargement de contenu, la mise à jour du texte, l'ajout d'images et de vidéos, l'insertion de liens et la mise à jour d'autres types contenus. La plupart des plateformes sont simples d’utilisation et permettent aux propriétaires de sites web de les utiliser sans compétences techniques avancées. 

Votre CMS devra être adapté aux compétences dont vous disposez et de ce fait être intuitif et convivial à la fois pour les membres de votre équipe les plus experts en technologie et pour les moins experts en la matière.

L'interface du back-office (panel d'administration) devra quant à elle correspondre à vos habitudes métier et faciliter la gestion du site (ergonomie claire, interfaces personnalisables, tableaux de bord...). 

Le prix du CMS rentre-t-il dans votre budget ?

En plus des frais d’hébergement et le coût du nom de domaine, il va évidemment falloir prendre en compte le coût humain que va nécessiter le développement de votre site. Que vous ayez des ressources en interne ou que vous passiez par une agence, plus votre budget sera serré plus votre intérêt à aller vers des solutions rapidement opérationnelles sera important. De ce fait, les petits sites ecommerce favoriseront Prestashop à Magento quand les blogs et sites institutionnels sommaires favoriseront WordPress à Drupal. De la même manière, pour un site à fort trafic comprenant beaucoup de contenu on favorisera eZ Platform par rapport à un autre CMS.

La plateforme est-elle sécurisée ?

Dans un premier temps assurez vous que le CMS que vous aurez choisi permette d’attribuer différents droits d’accès aux personnes qui travailleront sur votre site. Tous n’auront pas les mêmes rôles sur celui-ci et le fait de pouvoir les définir au préalable est une première manière de sécuriser son site. 

De plus, les systèmes de gestion de contenu sont l'une des principales cibles des pirates informatiques et autres cybercriminels et les plus populaires ont de sérieux problèmes de sécurité qui doivent être pris en compte.
Il est donc important que vous vous renseignez sur les caractéristiques de sécurité mises en place par le CMS et que vous appreniez comment le sécuriser.
Voir le bilan de la sécurité des CMS en 2018 - Sucuri

Le CMS permet-il de se lier facilement à d’autres applications ?

Que cela soit pour le service marketing ou commercial, il est nécessaire que votre CMS Open Source puisse se connecter à des applications tierces pour faciliter le travail au quotidien de vos différents services. Le service marketing par exemple pourrait exiger une solution qui s'intégrerait aisément à un outil de marketing automation, de veille stratégique ou de suivi des KPI. Les commerciaux eux auraient tout intérêt à pouvoir connecter un outil comme SalesForce sur ce nouveau CMS. 
Vérifiez-donc que ces connexions soient facilement faisables entre la solution que vous aurez choisi et vos applications tierces.

Le CMS est-il SEO friendly ?

Choisir un CMS Open Source qui pourrait altérer tous vos efforts SEO et votre référencement serait fortement dommageable.
Il vous faudra donc vérifier certaines fonctionnalités liées au référencement, telles que :

  • Comment la plateforme s'y prend-elle pour la réécriture d’URL ?
  • La plate-forme permet-elle aux utilisateurs d'écrire des titres et des descriptions de pages uniques ?
  • Est-ce que le CMS est fourni avec ou intègre des outils de référencement ?

La grande majorité des CMS ont des plugins ou des extensions qui permettent à l'utilisateur de gérer entièrement le référencement du site, y compris les descriptions de pages, les titres, etc tandis que d’autres prennent en charge les aspects techniques du référencement pour vous. 

Le CMS permet-il de faire des workflows ?

Vous pouvez intégrer dans le choix de votre CMS le souhait d’avoir ou non la possibilité de créer des workflow. Ceux-ci permettent de créer des tâches et de les faire progresser en fonction du rôle de chaque intervenant sur le site. Par exemple l’auteur de votre site pourrait rédiger des articles puis, à la fin de la rédaction de ceux-ci, attribuer une tâche de relecture à une personne ayant un rôle plus important. 

En d’autres termes, avoir un workflow permet d’avoir plusieurs tâches et projets en cours avec différentes personnes responsables de les mener à bien tout au long du cycle. Ainsi cela réduit la nécessité de surveiller les tâches et les actions manuellement et cela crée une culture de l’information plus ouverte. 

Le CMS offre-t-il un support technique ?

Vous avez trouvé le CMS idéal pour l'exercice de votre activité ? Génial ! Mais ne partez pas tout de suite ! Êtes-vous certain qu'il comporte un support technique sans faille ? Il serait regrettable que vous ne puissiez plus vous connecter au CMS pour une raison ou pour une autre et que personne ne puisse vous venir en aide.    

Pensez aussi à vérifier que ce CMS dispose d'une communauté solide. Plus celle-ci est importante plus vous aurez de facilités à avoir des réponses à vos questions et ce très rapidement.
Quoi qu’il en soit, si vous passez par une agence pour le développement de votre site, son équipe sera votre intermédiaire pour prendre ces difficultés potentielles en main. 

Le CMS permet-il de gérer plusieurs sites web ?

La gestion de plusieurs sites au quotidien peut devenir rapidement très chronophage. De ce fait, si votre entreprise gère plusieurs sites web, prenez soin de choisir un CMS qui permette de les gérer via la même plateforme. Cela apportera divers avantages :

  • Besoin de maintenir et sécuriser une seule plateforme
  • Données centralisées
  • Centralisation du backend

En plus de vous faire gagner du temps, la mise en place d'un multisite vous permettra de faire des économies.  Il est donc important que vous preniez en compte cette capacité là lors du choix de votre CMS.
D’autre part, si votre site a pour vocation d’être multilingue, assurez vous que votre CMS puisse gérer cette fonctionnalité. 

Le design du CMS est-il facilement personnalisable ?

Dépendamment du temps et des ressources que vous avez, prenez en compte la facilité d’utilisation du CMS en terme de design. Permet il de créer ou d’importer aisément des templates ? Fonctionne-t-il en WYSIWYG ? Une personne du service marketing pourra-t-elle aisément créer une landing page ou aura-t-elle besoin de faire appelle à une personne ayant de solides compétences techniques ?

Conclusion

Le choix de votre CMS va tout d'abord dépendre de votre projet et de vos objectifs. C'est après avoir bien identifié ces deux variables que vous serez en mesure de faire une checklist de tous les paramètres essentiels au choix de votre CMS. 
 

Pour aller plus loin Besoin d'aide pour le choix de votre CMS open source ? Contactez-nous !
Besoin d'aide pour le choix de votre CMS open source ? Contactez-nous !