[Interview] Comment Sandaya additionne les atouts d'eZ pour développer ses campings de luxe ?
Alexia Labbé
22 mars 2019

Dans le cadre de sa transformation digitale le groupe de campings de luxe Sandaya a fait appel à l’agence de développement web Codéin pour la refonte de son site www.sandaya.fr. Un projet ambitieux impliquant de nombreux acteurs et l’usage du système de gestion de contenu (CMS) eZ Platform.

Nous nous retrouvons aujourd’hui, plusieurs mois après la sortie du site, avec Vincent DUSSUD le Directeur des systèmes d’information (DSI) du groupe Sandaya qui nous livre son retour d’expérience et nous explique l’enjeu du choix d’eZ Platform dans ce projet. 

Le Groupe Sandaya en quelques mots ?

Sandaya est un groupe de campings 4 et 5 étoiles répartis en France et en Europe, Propriétaire et gestionnaire de ses campings, Sandaya promet une véritable homogénéité dans la qualité de ses prestations et services. 

Si chaque camping Sandaya dispose d’une identité qui lui est propre, tous ont été spécialement sélectionnés pour la beauté de leur cadre et la douceur de vivre que leur confère leur situation. Autant de valeurs qui contribuent aujourd’hui à notre réussite !  

Créé en 2010 notre groupe a connu une croissance forte jusqu’en 2016 où le rythme s’est encore accéléré. Nous sommes ainsi passé de 10 campings en 2016 à 23 destinations aujourd’hui. Nous avons, la même année, bénéficié de nouveaux actionnaires dont l’APAX Partners, notre actionnaire majoritaire.   

 

Le groupe et ses projets digitaux ?

Ce nouveau rythme de croissance a fortement influé notre stratégie digitale.  Dans un premier temps nous avons défini 3 catégories de projets digitaux Sandaya : 

  • Infrastructure IT Groupe
  • Outils et process métier et produit
  • Business : data commercialisation et marketing

Les projets digitaux ont vocation à permettre la croissance… et l’engendrer ! 
Exemple pour le site Web qui est un des projets de l’axe « Business », il doit à la fois augmenter la notoriété et le trafic, tout en ayant la capacité à répondre à cette audience mais aussi faciliter et industrialiser le travail de nos équipes de contributions.

Mais finalement, il n’était pas uniquement question de maintenir la croissance que nous connaissions, il s’agissait de créer un nouveau souffle, d’entrer dans une nouvelle ère drivée par le nombre d’ouvertures de nouveaux campings : lorsque nous en avions moins d’une dizaine, les campings étaient autonomes ; au-delà, il s’agissait d’amener une standardisation des process, un effort centralisé qui bénéficierait à l’ensemble de nos campings. Et tout cela est aujourd’hui amené par le digital. 

Comment le choix d’eZ a été amené à Sandaya ?

Nous devions donc choisir un CMS afin de lancer notre projet de site Web. Le premier critère était de choisir un CMS open source. Nous souhaitions utiliser un socle technique construit, revu et utilisé par un grand nombre amenant ainsi une sécurité, une fiabilité mais surtout sans problématiques de droits d’utilisation et de licence qui découlent d’un outil propriétaire : si nous souhaitons partir pour faire évoluer notre projet, nous le pouvons.   

L’autre aspect était d’avoir unCMS qui puisse gérer une volumétrie de données conséquente…  mais surtout il était indispensable d’avoir un niveau d’abstraction entre les données du back office et la page Web en front, de pouvoir structurer et organiser nos données indépendamment

En concevant l'organisation des données indépendamment de la page, nous avons une base beaucoup plus souple : restitution multicanal, possibilité de maillage, enrichissement fonctionnels... Le point que j'ai trouvé particulièrement élégant et qui est pour moi la clé de voûte d’eZ Platform est la structure de contenu évolutive et indépendante de l’expression front. Il y a aussi le fait que les objets soient rangés dans un arbre de contenu et qu’ils s’appuient sur des classes avec des attributs typés et administrables... cela forme un ensemble à la fois malléable, polyvalent, et structurant.  

Au début des années 2000, eZ Platform a apporté un niveau d’ abstraction bienvenu en permettant une vision « orientée document » : on ne contribue pas des pages Web mais on nourrit le système d’informations avec ce qui a été structuré. On peut ensuite construire DES fronts et non un front. 

Dans notre cas précis, la volumétrie et la variété des données nécessitent cette vision data. Pour vous en dire plus:

Ces données doivent ensuite irriguer nos différents canaux : Web, applicatifs… voire nos moyens de communication print tels que les brochures papiers, les carnets d’accueil…

Vous pouvez ainsi imaginer notre nécessité d’avoir un outil efficace afin de gérer cette masse de données importante le plus facilement possible et surtout ; anticiper l’avenir. Que faire si nous souhaitons faire une refonte de notre site ? Comment maintenir ce contenu ? Ajouter un élément d’information, une liaison entre données, Comment le gérer sur d’autres plateformes ? Nous utilisons eZ Platform comme un outil de structure, de saisie, de stockage, en déportant l’aspect mise en forme sur le(s) canal(aux) de restitution… la page Web n'est qu’une finalité parmi d'autres :)

Ensuite, nous avons une forte problématique d’interopérabilité. Elle est même fondamentale dans notre métier car nous avons plusieurs acteurs, et donc plusieurs flux de données qui entrent en jeux. Notre site est un site vitrine qui présente nos campings et hébergements, l’idée est que nous construisons un configurateur de vacances ; même s’il est aujourd’hui modeste il va s’enrichir avec l’augmentation de destinations. Il s'agit de présenter à l’internaute de quoi ses vacances seront faites et qu’il puisse vérifier les disponibilités et tarifs. Pour cela, nous avons besoins de données appelées « données métiers » (disponibilités, tarifs…). Aucune donnée métier n’est stockée dans le CMS. eZ Platform est pour nous un outil éditorial, marketing, structurant les hébergements et services mais ne donnant directement aucune donnée de réservation. C’est notre plateforme SequoiaSoft camping, (ex Thelis) qui a toutes ces informations et quand on veut les restituer sur notre site il y a un dialogue live pour que les données soient envoyées.

Finalement, pour aider notre équipe éditoriale, il fallait aussi une efficacité de contribution face à la masse de données : les erreurs sont humaines et il y en aura toujours et c’est pour cela qu’il nous fallait un outil permettant de contribuer facilement et de détecter rapidement ces erreurs. Au sein même du back office il fallait pouvoir intégrer des vues, des tableaux de bord métiers permettant de faciliter le pilotage et la supervision de la contribution.

Au bout du compte, il y a très peu de CMS qui répondent à l’ensemble de ces critères… le choix d’eZ Platform était évident.

Niveau résultats ?

Notre histoire s’est accélérée depuis 2016, en 2 ans il a fallu construire des outils, des outils et une équipe digitale. Il est encore difficile d’estimer les résultats car nous n’étions pas sur une autoroute mais plutôt dans une forêt vierge. Nous sommes dans une grande phase de transition dépendante de beaucoup de paramètres, d’acteurs, et d’éléments techniques, métiers…. Tout se construit en parallèle, pour le Web, on avance ensemble avec eZ Systems et certains résultats sont déjà là :
 

 

Nous avons déjà fait un beau bout de chemin, mais la feuille de route à venir est encore plus ambitieuse … Mais avec eZ Systems, Codein et plus globalement l’open Source « la route est plus sûre »

Interview Découvrez l'intégralité du témoignage de Vincent DUSSUD, Directeur des systèmes d'information du Groupe Sandaya. Je télécharge l'interview complète
Découvrez l'intégralité du témoignage de Vincent DUSSUD, Directeur des systèmes d'information du Groupe Sandaya. Je télécharge l'interview complète